Nord Est béarn : un canal sur l’Ousse pour accéder aux aéroports de Pau et Tarbes-Lourdes

Un avion atterrit dans le soleil couchant.
Image sous licence de contenu Pixabay, par JFK_Photography de Pixabay

Le projet est très ancien, puisqu’il date des années 60, époque où des études préliminaires avaient été lancées pour créer un aéroport commun aux villes de Pau, Tarbes et Lourdes, les trois villes importantes du secteur. Mais des dissensions entre béarn et bigorre avaient fait annuler le projet.

Depuis, de nouvelles perspectives ont pris le pas afin de créer une synergie dans laquelle les entités locales et les départements limitrophes pourraient dynamiser agriculture, culture et industrie, dans un même projet.

Avec la mondialisation sont arrivés dans la région des investisseurs chinois, anglais et américains, qui ont prospecté les terrains susceptibles de devenir rentables. Ayant fait appel à des géologues, des entreprises de travaux publics, et nombre bureaux d’études et organismes financiers, ils ont rendu leurs conclusions : Soumoulou, village peuplé de 1500 habitants, a été choisi pour son équidistance entre les 3 agglomérations.

Ainsi, on y érigera, dans un premier temps, de petits immeubles de bureau de 7 étages, bien desservis par l’autoroute, et qui auront la vocation à devenir le cœur d’une nouvelle technopole.

Pour y acheminer les travailleurs, des travaux d’aménagement d’un canal sont prévus : suite aux études des terres et des bassins versant effectuées en ce mois de février, un barrage en agrégat roche et terres argileuses de six mètres de haut verra le jour en amont de la rivière Ousse, permettant de fournir au bassin aval l’alimentation nécessaire pour créer un embarcadère fluvial accessible en toute saison. Cet axe, d’une largeur de 7 m en moyenne, pour permettre le croisement entre bateaux, suivra le cours naturel de la rivière avec quelques légères déviations, nécessaires à l’environnement des riverains et des pêcheurs à la ligne.

Ce canal permettra le transport des piétons, enfants et personnel employés des futurs bureaux de Soumoulou ainsi que l’accès rapide aux deux aéroports internationaux. Chaque embarcation à fond plat permettra l’accès à 20 passagers. Des arrêts sont prévus à Barzun, Livron et Espoey. Le débarcadère-terminus se situera au bas de la côte de la fontaine de Soumoulou. Une navette amènera ensuite les employés à leurs bureaux, et les autres personnes aux arrêts du Fébus.

Des guinguettes sont également prévues, si le budget le permet, du côté de la zone Fidel-Capdevielle.

Attendons patiemment que ce bel exemple de coopération entre agglomérations se réalise, afin que cessent ces rivalités d’un autre âge entre communes et régions proches.

D'après vous cet article est :

Bien vu ! Faux !

Nord Est béarn : un canal sur l’Ousse pour accéder aux aéroports de Pau et Tarbes-Lourdes

Cet article est une fake news, une infox en français.

 

L'explication des auteurs :

Nous avons voulu écrire une infox sur la coopération entre les territoires Béarn et Bigorre, car c'est un sujet qui est toujours revenu sur la table dans l'actualité. Nous voulions également ancrer le sujet dans les enjeux contemporains de la mondialisation.

Le mécanisme utilisé pour rendre cette infox crédible est mixer du vrai et du faux. Ce qui est vrai c'est qu'il y a vraiment une étude sur les bassins versants, pas pour construire un canal, mais pour prévenir les inondations : https://www.pyrenees-atlantiques.gouv.fr/contenu/telechargement/42638/270654/file/64329_rapport_presentation_partie_2_recueil_enjeux.pdf

Le projet d'aéroport commun est aussi une information vraie puisqu'il revient souvent dans l'actualité : https://www.sudouest.fr/economie/transports/aeroport-de-pau-carole-delga-plaide-pour-un-aeroport-pyreneen-a-deux-pistes-pau-et-tarbes-lourdes-15556862.php

 

Cet article est une contribution de Gérard, Serge, et Jean, habitants du Nord Est Béarn.

 

Le petit mot des médiateurs :

Mélanger le vrai et le faux permet aux créateurs d’infox de brouiller l’esprit critique de l’internaute. En effet, on peut plus facilement croire à une fausse information si elle côtoie dans le même article une information véridique.

Pour en savoir plus sur le mélange du vrai et du faux, vous pouvez regarder cette vidéo de la chaîne Info ou mytho.