Le projet

Un projet pour lutter contre les informations trompeuses

Le journal des fake news est un projet d’éducation numérique aux médias. Afin de lutter contre les fake news ou infox, des ateliers de médiations numérique seront proposés auprès de deux publics particulièrement exposés : les jeunes et les seniors. Les ateliers visent tout d’abord à décoder les mécanismes qui se cachent derrières les infox afin de mieux les repérer. Dans un second temps, les bénéficiaires se glissent dans la peau de journalistes pour créer de vraies et fausses informations locales, qui constituent les articles contributifs de ce site.
Ce projet s’inscrit en prolongement de plusieurs actions existantes. D’une part l’action de sensibilisation aux écrans « citoyenneté numérique » réalisée dans les collèges et d’autre part, des parcours d’inclusion numérique proposés par La Fibre64 et ses partenaires.

Pour la première année (2022-2023), le projet s’est déroulé sur le territoire pilote de la Communauté de Communes de la Vallée d’Ossau, avec la participation active des collèges de Laruns et d’Arudy.

Suite au succès de la première édition, le projet est étendu sur le département. Ce sont quatre nouveaux collèges qui participeront à la 2° édition du projet sur l’année scolaire 2023-2024. Il s’agit du collège Simin Palay à Lescar, du collège La Hourquie à Morlaàs, du collège Errobi à Cambo-les-Bains et du collège Jean Rostand à Biarritz. Plusieurs ateliers de médiation numérique seront aussi proposés aux habitants de plus de 60 ans en partenariat avec les collectivités locales. Les premiers d’entre eux auront lieu sur le territoire de la Communauté de Communes Nord Est Béarn, mais aussi à Espelette, Ascain, Saint-Jean-de-Luz et Anglet.

Les porteurs du projet

Trois collectivités se sont associés pour porter ce projet : le Département des Pyrénées-Atlantiques, la Communauté de Communes de la Vallée d’Ossau et le Syndicat mixte La Fibre64. Le Centre pour l’Education aux Médias et à l’Information (CLEMI) est associé à la gouvernance du projet. Le Hub HUBIK est partenaire du projet. L’association Fréquence école est sollicitée en tant qu’experte du sujet. Les médiateurs numériques partenaires de La Fibre64 participent à l’animation du projet telle que l’association Acces-s, Laurence Magnaudet et Karine Ley.

Le projet est lauréat de l’appel à manifestation d’intérêt de l’ANCT « outiller la médiation numérique » vague 3.

Atelier fake news en classe au collège d'Arudy
Animation d’ateliers dans le cadre du projet Le journal des fake news au collège d’Arudy (64)
Atelier fake news avec des seniors à Arudy
Animation d’ateliers dans le cadre du projet Le journal des fake news à Arudy (64)

Guillemets

Cet atelier m’a beaucoup plu. Je n’ai pas vu la demi-journée passer, je me suis beaucoup amusée (…). Lors du deuxième atelier, quand nous avons rédigé l’article, j’ignorais que je pouvais aller chercher des photos libres de droit sur Internet et qui sont utiles.

Arlette, habitante de Buzy participante à un atelier du projet Le Journal des fake news